Mon week-end de cowgirl dans un ranch canadien

welcome-to-the-ranch

Il est des rêves que l’on tient de l’enfance, que l’on traine depuis dans années et qui se nourrissent de sources diverses et variées. Au fil des lectures et des films qui peuplent notre enfance (et un peu après aussi), on développe un attrait pour un univers sans trop savoir pourquoi.

Dans mon cas, je suis depuis toujours attirée par les chevaux et l’univers qui les entoure. Le fantasme du cowboy galopant sur son cheval dans les plaines immenses d’Amérique du Nord est ancré en moi depuis bien longtemps maintenant et c’est au mois d’Octobre dernier que j’ai décidé de vivre ce vieux rêve en m’offrant un week-end dans un ranch de Colombie-Britannique.

J’avais trouvé ce ranch par l’intermédiaire d’une amie d’une amie qui y été allée et m’avait dit « Cet endroit est superbe ; le soir, ils ouvrent les barrières et laissent une centaine de chevaux rejoindre le pré dans un nuage de poussière, c’est vraiment magique ! ». Il n’en fallait pas plus pour me convaincre et après quelques recherches, ma réservation était faite.

lac-kamloops

etang-kamloops

Jour 1, arrivée au paradis

Les 3 heures de route qui me séparent du ranch me mettent en appétit ; je traverse des paysages incroyables alternant vallées, grands lacs et zones arides aux étangs salés asséchés. En arrivant au ranch, je fais le tour du propriétaire, on me propose de me prêter une paire de bottes de cowgirl, le rêve je vous dit !

sundance-ranch

cowgirl-boots

sundance-guest-ranch

sundance-ranch

pool-sundance-ranch

Pas le temps de trainer trop longtemps, une balade est déjà prévue en début d’après-midi. On m’attribue un cheval et « en selle » ! Nous sommes nombreux mais répartis en petits groupes chacun accompagnés d’un wrangler, le nôtre est une jeune femme qui vient de Nouvelle-Zélande. Chaque groupe prend son propre chemin au gré des envies de chacun. Nous prenons de l’altitude et grimpons jusqu’à une ancienne cabane délabrée puis traversons une forêt qui a subi un incendie quelques années auparavant. En passant, je frotte mon index et mon majeur contre un tronc et récolte la suie d’un tronc brûlé pour me l’appliquer sur le visage comme une marque de guerre : mi-cowgirl, mi-indienne.

cowgirl-sundance-guest-ranch

cowgirl-ranch

sundance-ranch

cheval

Le soir, on nous sert un merveilleux repas dans une grande pièce entourée de têtes de bison avec vue sur les montagnes alentours. L’occasion pour moi de faire connaissance avec mes voisines de tables, certaines sont des habituées de longue date et viennent de loin pour passer le week-end au ranch.

Après le repas, on nous propose de sortir au moment où ils libèrent tous les chevaux de leur enclos pour gagner le pré où ils passeront la nuit (voir ma vidéo ci-dessous). J’en garde un souvenir magique !

Jour 2, le rêve continue

Le lendemain matin, une autre promenade est au programme. Je garde le même cheval, Diesel et moi on s’est très bien entendu la veille et je me sens en confiance. Cette fois le wrangler qui nous prend en charge est différent et nous emmène tout en haut de la montagne qui surplombe le ranch, vue à 180° garantie.

wrangler-sundance-guest-ranch

ride-sundance-ranch

wrangler-sundance-ranch

Après notre retour et un bon lunch, il est déjà temps de partir. Je fais un dernier tour du ranch et j’en profite pour faire des photos. Pendant un moment, j’hésite à prolonger mon séjour ou au moins à rester pour une promenade à cheval supplémentaire mais le tarif et l’envie d’explorer la région me décident à renoncer. Ce sera une bonne excuse pour revenir !

  • Information pratiques
Site internet du Sundance Guest Ranch : http://www.sundanceguestranch.com

Réservez à l’avance, voire même bien à l’avance selon la période choisie.

Evitez les mois de Juillet et Août car la vallée est plutôt désertique et il y fait très chaud en plein été (conseil d’une wrangler du ranch)

Il y a tout ce qu’il faut sur place mais on peut emmener ses propres réserves de nourriture, boissons et alcool (oui cowboy, tu peux emporter tes bières et ton whisky !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires

  1. De belles photos pour rendre hommage à un site magnifique. Voilà un souvenir que j’aimerais partager avec toi!!! Peut être un jour… et comme tu le prouves, il ne faut jamais renoncer à ses reves!!

  2. Un chouette week-end qui laissera de bien beaux souvenirs, tant pour l’expérience que pour les magnifiques paysages !
    LadyMilonguera Articles récents…L’époustouflante co-cathédrale Saint Jean de La ValetteMy Profile

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

CommentLuv badge