Le jour où… on a rendu hommage à la déesse Tin Hau

temple-tin-hau

Alors que nous étions à Hong-Kong chez un couple d’amis proches, l’entreprise où travaille notre copain a organisé une journée à bord d’un bateau dont le but était d’aller rendre hommage à la déesse de la mer, Tin Hau. Cette déesse est vénérée par toutes les personnes dont la vie est liée à la mer et c’est le cas de tous les employés de l’entreprise où travaille notre ami.

Cette fête est donc très importante pour eux, c’est l’occasion d’aller jusqu’à un des nombreux temples de la ville qui la célèbrent, de prier et d’y déposer des offrandes. Nous avons été invités à y participer et cela nous a comblé de joie. Cela reste pour nous le meilleur souvenir de notre séjour à Hong Kong et un de nos plus beaux souvenirs de voyage. Voici le récit d’une journée parfaite !

Arrivée au temple

A peine montés sur le bateau, nous rejoignons l’équipe qui travaille avec notre ami. Tout le monde parle et rigole, le ton est donné. Le bateau lève l’ancre et met le cap sur Tai Miu (temple de Tin Hau), presque à l’extrémité d’une des péninsules qui composent les Nouveaux Territoires.

Arrivés au ponton, le bateau accoste et tout le monde descend, emportant les cochons grillés entiers, les canards laqués, les poulets rôtis et toutes sortes d’offrandes. La procession nous mène au temple dédié à la déesse. Devant l’entrée, d’immenses bâtons d’encens brûlent déjà face à la mer et des pêcheurs tentent leur chance en pensant peut-être que la déesse leur apportera la chance.

pecheurs-hk

encens-temple-tin-hau

A l’intérieur, l’odeur de la fumée des bâtons d’encens et l’obscurité nous plongent immédiatement dans le calme. Certains prient, nous respectons le silence de rigueur. Nous savons à quel point ce moment est important pour eux. A la lueur des bougies, nous allumons à notre tour quelques bâtons d’encens et faisons un vœu pour que Tin Hau protège tous ces gens.

encens-temple-tin-hau

encens-temple-tin-hau

temple-tai-miu

Festin en l’honneur de Tin Hau

offrandes-tin-hau

Je dois avouer qu’à un moment, quand on a vu toutes les victuailles appétissantes qui étaient offertes à la déesse, on s’est dit que c’était du gâchis que « ça se perde ». Mais finalement, on a pu profiter de ce festin dont je n’oublierai jamais les saveurs ! Si je ferme les yeux, je crois que je peux encore me rappeler le goût de ce cochon de lait grillé et particulièrement de sa peau si croustillante…

Le repas se fait en toute simplicité, pas d’assiette, pas de couvert. Quelques hommes découpent la viande et tout le monde assiste au spectacle assis autour de la table improvisée à l’arrière du bateau. Les morceaux de viande circulent dans une ambiance « bonne franquette ». On mange le repas le plus anti-végétarien de notre vie et c’est jouissif.

cochon-offrande-hk

repas-offrandes

cochon-grillé-hk

cochon-grillé-hk

decoupe-poulet-hk

repas-hk

Fin de journée en apothéose

Nous quittons le temple de Tin Hau pour regagner la baie de Hong Kong par la mer. La nuit tombe peu à peu, nous savourons ces derniers instants sur le bateau en nous installant à l’avant. A bord, le personnel d’équipage joue à un jeu indéterminé (si vous connaissez, laissez nous un commentaire) et nous les observons à travers les vitres salies par le sel.

joueurs-bateau-hk

On nous dépose tout près de l’Avenue des Stars juste un peu avant que la Symphonie des Lumières ne commence (à 20H00). La soirée se terminera au sommet de l’ICC Tower en buvant un cocktail dans le bar le plus haut du monde.

illuminations-hongkong

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

  1. Tes photos sont vraiment sublimes, j’aime beaucoup comme tu as réussi à retranscrire l’ambiance de ce moment. 🙂

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

CommentLuv badge