Road trip Canada : la Stewart-Cassiar Highway et les Rocheuses canadiennes

Carte road trip Stewart Cassiar

Notre parcours en Colombie-Britannique/Alberta, le van se situe aux endroits où on s’est arrêté pour dormir

Pour lire ou relire le récit précédent, le Yukon, cliquez ici

Quelques heures après avoir quitté Whitehorse, nous rejoignons la route 37, aussi connue sous le nom de « Stewart-Cassiar Highway ». Il est assez tard donc nous décidons de rester près de l’embranchement pour la nuit. Le matin, nous harnachons les pneus été sur le toit à l’aide de sangles et c’est parti !

Stewart-Cassiar Highway, une route sauvage

La route devient rapidement très belle, surtout en cette saison automnale. Nous enchainons les kilomètres sans croiser beaucoup de voitures.

072515_0938_5.jpg

Nous traversons de petites villes assez désertes, parfois tout juste équipées d’un poste à essence et d’un petit magasin d’alimentation, dont une nommée Jade City. On comprend bien en la parcourant que c’est le genre d’endroit créé exclusivement à cause de la présence de mines, en l’occurrence des mines de jade. Il y a un gros magasin qui en vend d’ailleurs et nous apprendrons bien plus tard en regardant la télé, qu’un reality show, « Jade Fever » est tourné ici-même et suit les aventures d’une famille qui exploite cette jolie pierre verte.

Dans la fin d’après midi, nous croiserons pas moins de 6 ours noirs (séparément) sur la route dont un plus curieux que les autres qui viendra même jusqu’à nous pour s’appuyer au van, se dresser et voir si on avait rien à lui donner. Adrénaline assurée !

Détour par l’Alaska

Après avoir passé la nuit sur une aire de repos, nous bifurquons vers la ville de Stewart pour nous rendre… en ALASKA !! La route bien que « courte » nous offre son lot de merveilles : glaciers, torrents, cascades, montagnes brumeuses, etc…

072515_0938_10.jpg

072515_0938_11.jpg

072515_0938_13.jpg

On traverse la petite ville de Stewart mais tout est fermé et on ne voit rien de spécial à y faire. On se rend donc directement à Hyder en Alaska car notre but est de monter au Salmon glacier. Malgré qu’il se trouve au Canada, il nous faut emprunter un morceau d’USA pour y accéder.

van hyder alaska

Avant de monter au glacier, nous faisons une halte à un ponton d’observation où il est possible de voir des grizzlis mais ce jour là, nous ne verrons rien à part des saumons (dont beaucoup morts sans doute d’épuisement). On se remet donc on route pour la trentaine de kilomètres qui nous attend jusqu’au glacier.

salmon glacier

Après quelques kilomètres sur un chemin de terre, on commence à l’apercevoir, il est énorme, majestueux ! Malheureusement, nous n’aurons pas la chance de le voir en entier à cause du brouillard… Sa particularité est qu’il est double. A la base, il n’y a qu’une masse de glace qui se sépare en deux de chaque côté de la montagne. Nous resterons à patienter plus d’une heure au point de vue en espérant le voir dans sa totalité mais sans succès. C’est donc très déçus que nous redescendrons vers Hyder.

072515_0938_22.jpg

En repassant près du ponton, nous tentons de nouveau notre chance avec les ours, mais toujours rien ! On décide alors de repartir vers Stewart et nous passons le poste frontière canadien.

072515_0938_27.jpg

Des grizzlis !!…

Peu après avoir passé la jonction qui nous ramène à la Stewart-Cassiar Highway, on approche d’un pont où on voit un homme, appareil photo à la main, en train de mitrailler « quelque chose » dans la rivière… On regarde le nom de la rivière et d’un coup, on se souvient qu’un homme rencontré sur la route nous avait indiqué cet endroit comme un super coin pour observer les grizzlis ! Ni une ni deux, on se gare sur le côté et on se rend sur le pont. L’homme nous dit qu’ils viennent de partir mais qu’il y avait 2 beaux grizzlis en train de pêcher. On ne tarde pas à les apercevoir sur le flan de la colline, à quelques centaines de mètres de nous.

Ils regagnent alors la rivière pour s’y faire un nouveau festin à base de saumon, sous nos yeux ébahis !! Malgré le temps qu’on passe à les observer, on décide de bivouaquer un peu plus loin et de revenir le lendemain matin pour les voir plus longtemps.

grizzli

Rencontre surprise

A la fin de la route 37, nous mettons le cap à l’est direction Prince George. Nous nous arrêtons au centre des visiteurs de New-Hazelton pour y prendre quelques informations et profiter du wifi quand nous réalisons que, sur le parking se trouve un camion français, Martin autour du monde, qui nous est familier. Et pour cause, ce sont des amis des français rencontrés au Yukon (Palathéo) ! On va se présenter à eux et alors qu’on discute, ils nous disent que le Palathéo est en route et qu’il sera là dans quelques minutes. On décide donc de les attendre tous ensemble et de leur faire une surprise. On prendra ensuite la route en « convoi » jusqu’à Smithers où nous passerons la nuit sur le parking de Safeway. Le lendemain, nous continuerons la route ensemble jusqu’à Prince George où nous prendrons la direction des Rocheuses.

Entrée dans les Rocheuses canadiennes

Avant d’entamer la route à travers les montagnes, nous faisons une pause casse croute au bord d’une rivière et sympathisons avec un joli oiseau. Malheureusement, cette relation sera vite avortée lorsque nous découvrirons qu’il n’était intéressé que par notre sandwich…

072515_0938_44.jpg

Parc National de Jasper

A Jasper, nous tournons un peu dans la ville puis nous mettons en quête d’un endroit où passer la nuit. Nous « élirons domicile » sur un parking public près de la gare. MAUVAISE IDÉE ! Toute la nuit, les trains se succèdent. Qui aurait cru que la ville de Jasper pouvait être si bruyante ?!

Après une nuit difficile, nous passons au centre d’information du Parc National et roulons jusqu’au Canyon Maligne. En route, on voit un troupeau de wapitis qui a l’air peu effrayé par les hommes et le trafic environnant.

072515_0938_47.jpg

072515_0938_48.jpg

La route nous mène ensuite à la découverte des Lacs Maligne et Medicine ; ce dernier a la particularité d’être en partie souterrain (Késako ?! Cliques sur le nom du lac pour plus d’explication).

Lac Medicine

072515_0938_52.jpg

En prenant la route en direction d’Edmonton pour nous rendre à Pocahontas (oui je voulais voir à quoi ça ressemblait mais en fait c’était tout pourri), on croise de nouveau le troupeau de wapitis qui se prélasse au bord de la rivière. Leur présence crée une certaine émulation et certains petits malins prennent de gros risques en s’approchant à quelques mètres du mâle malgré les mises en garde répétées du bureau du Parc National.

072515_0938_53.jpg

Waouh ! Comme tu fais trop bien la morte !! Fais pendre un peu ta langue pour voir…

072515_0938_57.jpg

Le soir, nous dormons au calme sur le parking d’un sentier de randonnée et nous quittons Jasper le lendemain matin afin de rejoindre la « Icefield Parkway » ou « Promenade des glaciers » qui sillonne les Rocheuses canadiennes. Notre première étape se fera au Mont Edith Cavell, nous empruntons une petite route pour nous y rendre mais une fois là-haut, nous ne pouvons continuer à cause d’une inondation qui a fortement endommagé la chaussée. De là où nous sommes, nous apercevons un morceau de lac en contrebas et décidons d’aller voir ça de plus près. On est tout excités de voir notre premier lac turquoise ! L’endroit est très sauvage, un trésor bien caché au milieu des montagnes.

La promenade des glaciers, glaciers et lacs turquoises

Nos prochains arrêts se font aux chutes Athabasca, aux chutes Sunwapta, puis au glacier Columbia.

Chutes Athabasca

Chutes Athabasca

072515_0938_62.jpg

072515_0938_63.jpg

Columbia Icefield

072515_0938_65.jpg

072515_0938_67.jpg

072515_0938_68.jpg

Après avoir passé la nuit sur un parking en bord de route, nous regagnons la promenade des glaciers et nous rendons au très joli Canyon Mistaya.

072515_0938_70.jpg

Canyon Mistaya

072515_0938_71.jpg

A l’approche du Lac Peyto, les cours d’eau et les lacs deviennent de plus en plus turquoise, nous avons hâte de découvrir ce lac si célèbre. Une fois là-haut, nous ne sommes pas déçus.

La vue panoramique est impressionnante et cette couleur… In-des-crip-tible !

La horde de touriste (on n’imagine même pas ce que ça doit être en été) nous empêche un peu d’apprécier le spectacle, alors on emprunte un chemin qui nous mène à l’écart de la foule. De là, seuls au monde, on profite de la vue et de la beauté de l’instant présent.

072515_0938_73.jpg

Une piscine de lessive ?…

Lac Peyto

Nous mettons ensuite le cap sur la ville de Banff pour la nuit. Nous dormirons gratuitement sur un petit parking à l’entrée de la ville et ferons la connaissance d’un couple de français très sympa.

Le lendemain, nous nous rendons au lieu historique national « cave and basin » (3,90$/adulte, gratuit avec le Pass annuel des Parcs Nationaux). Ces anciennes sources thermales abritent une grotte et des bassins d’eau naturellement sulfureuse (bonjour l’odeur d’œuf pourri !). L’endroit se parcourt rapidement mais c’est plutôt agréable et on a une belle vue sur la ville de Banff et les montagnes alentours. En plus, à la sortie, un robinet nous permet de recharger notre jerricane en eau de source bien fraiche qui, elle, ne sent pas l’œuf pourri.

072515_0938_76.jpg

Banff

Centre ville de Banff

Après un rapide tour de la ville et un arrêt WIFI à la bibliothèque municipale, nous revenons sur nos pas en direction du Lac Louise, tout près de Peyto.

Très populaire, l’endroit est plutôt fréquenté. Un énorme et horrible hôtel vient enlaidir le paysage ; bref, tout cela n’est pas vraiment fait pour nous plaire… Nous décidons de monter plus haut dans les montagnes pour voir le Lac Moraine bien plus sauvage et non moins beau.

072515_0938_81.jpg

Lac Louise

072515_0938_82.jpg

072515_0938_83.jpg

Lac Moraine

Lac Moraine

Parc National de Yoho

Ce soir-là, nous dormirons sur un grand parking à deux pas du Parc National de Yoho. Sur la route qui nous mène au centre du parc, le lendemain, nous faisons un arrêt au point de vue du col Kicking Horse qui permet d’observer les tunnels en spirale. Nous sommes au milieu des Rocheuses et cet obstacle naturel représente un vrai problème pour les trains qui doivent circuler afin de relier l’est et l’ouest du Canada. La pente étant très importante, un système de tunnels en spirale a été créé pour diminuer l’inclinaison de la montée et ainsi permettre aux trains de circuler plus facilement. C’est difficile à décrire mais quand on y assiste, c’est assez drôle de voir un seul et même train entrer/sortir de plusieurs endroits à la fois.

Nous filons ensuite vers les chutes Takakkaw (parmi les plus hautes du Canada) puis vers le superbe Lac Emeraude dont nous ferons le tour à pied.

072515_0938_88.jpg

En fin de journée, nous traverserons le Parc National des Glaciers sans nous y arrêter et passerons la dernière nuit de ce road trip au milieu des cèdres géants du Parc National du Mont-Revelstoke.

Après un repas dans un petit restaurant très cool de Revelstoke, « The Village Idiot » nous gagnerons Vernon dans le nord de la vallée de l’Okanagan où une famille nous attend pour un nouveau HelpX.

La fin d’un merveilleux voyage…

C’est le coeur lourd que nous mettons un terme à ce merveilleux road trip le 28 Septembre 2014 après environ 14.000km sur les routes canadiennes. Toutefois, la perspective d’en faire un deuxième dès que nous aurons réuni un peu d’argent nous motive à trouver un travail et à repartir sur la route dès que possible !

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires

  1. Vos photos sont absolument magnifiques ! Merci pour le partage d’expérience.
    J’espère pourvoir allez dans le Yukon et en Alaska prochainement ! 🙂
    Régis Articles récents…Road trip ouest américain: Washington et OregonMy Profile

    • Merci beaucoup Régis !
      On ne peut que tu conseiller cette partie du globe… Nous avons adoré le Yukon et nous n’avons que très peu vu l’Alaska mais on compte bien y remédier.
      Si tu viens dans la Vallée de l’Okanagan (vu que tu n’es pas très loin apparemment), fais nous signe !

  2. C’est magnifique ça fait rêver !!

    Nous préparons actuellement un road trip en Colombie Britannique (l’Alaska et le Yukon attendront 🙁 …), on aimerait savoir si la route entre le Nord de la BC (Prince Rupert pour nous) jusqu’à Jasper dans les rocheuses vaut le détour ? pour fin Mai ?
    On hésite encore sur la boucle, entre monter jusqu’en haut de l’île de Vancouver pour prendre le bateau jusqu’à Port Rupert, ou revenir à Vancouver pour rejoindre directement les parcs nationaux des rocheuses …

    • Bonjour Claire !

      honnêtement, je ne pense pas que ça « vaille le détour ». Nous n’avons fait que traverser cette région (entre Prince Rupert et Jasper) car rien ne nous attirait vraiment. Je pense que vous feriez mieux de prendre la bateau jusqu’à Vancouver pour rejoindre les parcs nationaux des Rocheuses. Ce que vous pouvez faire, c’est passer par Whistler puis Kamloops. Je ne l’ai jamais fait moi même mais on m’a souvent dit que c’était très beau.

      Bon voyage et si vous avez des questions n’hésitez pas, je vis en Colombie Britannique maintenant 😉

  3. Bonjour Celine, je compte m’en voler au Canada prochainement et faire un style de voyage qui ce rapproche du votre (voyager en van un peu partout à la vas-y couche toi là :)) ! Je me demandais si c’était un problème d’être une PVTiste de 19 ans pour louer un van ? y-a t’il un age minimum à avoir pour la location d’un Van ? Si non, est ce la même chose dans tous les villes que vous avez faites ?

    Merci de partager votre expérience et surtout vos magnifiques photos.
    J’espère avoir les mêmes clichés prochainement!!!

    Cordialement.
    B.D

    • Salut Blandine ! Honnêtement je n’ai pas beaucoup de renseignements sur les locations de van ici au Canada. Nous avions acheté le nôtre…
      Tout ce que je sais, c’est que d’une manière générale, pour louer un véhicule il faut avoir minimum 21 ans donc tu risques d’être embêtée…
      Merci, je suis contente que le site et les photos te plaisent et je suis sûre que tu en aura de très belles toi aussi bientôt, avec ou sans van !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

CommentLuv badge