Nos souvenirs de la gastronomie québecoise


A priori, le Canada n’est pas forcément un pays dans lequel on se rend pour faire plaisir à nos papilles (surtout quand on est français) pourtant, au Québec, nous y avons eu quelques expériences plutôt sympa dont on a eu envie de vous parler ici.

 Qui sait, vous pourriez être surpris par la gastronomie québécoise ?!…

 

Première découverte gastronomique québécoise : la Poutine

LA spécialité locale est la fameuse Poutine (amis du gras bonjour !). On la trouve un peu partout, sur le bord de la route, dans des fast food ou au restaurant et son tarif plutôt bon marché en a fait notre amie à plusieurs reprises pendant notre road trip. D’après ce qu’on a entendu, c’est aussi l’amie des fins de soirée bien arrosées.

poutine

Nous n’avons pas beaucoup attendu avant de manger notre première poutine en arrivant à Montréal. Le lendemain de notre arrivée, il faisait un temps magnifique et nous avons parcouru la ville en vélo une bonne partie de la journée. En passant près du Plateau Mont Royal, on s’est rappelé que « le temple de la Poutine à Montréal » était tout proche et on s’est mis à sa recherche. Il s’agit de La Banquise, située sur l’avenue Rachel Est tout près du parc la Fontaine.

la-banquise

Ici, on a que l’embarras du choix puisqu’il existe 28 sortes de ce plat mais pour notre première fois, nous choisissons la classique. Elle se compose de frites maison, de sauce brune et de fromage en grains très frais ou comme je préfère l’appeler : « fromage skouick-skouick » à cause du bruit que provoque le frottement du fromage contre les dents et les gencives (mais il s’agit en fait de cheddar).

On nous avait aussi recommandé d’aller en manger une à Poutine Ville mais on l’a cherché une plombe en voiture et on a abdiqué vu la taille de l’avenue Beaubien…

Le bagel

Le VRAI grand moment pour nos papilles, ça a été le bagel !! Moi je connaissais déjà ce petit pain rond et troué au milieu depuis mon voyage à New-York mais Fabrice l’a découvert et lui aussi a été conquis.

bagel-stviateur

Saint-Viateur Bagel, il existe différents « sandwiches sur bagel ». On choisit son bagel dans une carte et on peut même choisir le type (sésame, pavot, nature, etc…).

Mon préféré ? Le traditionnel au sésame avec saumon fumé, fromage à la crème, câpres, tomate, citron et oignons rouges : une tuerie ! Je paierai volontiers un billet d’avion rien que pour en manger un là tout de suite.
Pour 11,50 $CA (soit un peu moins de 8 euros) avant taxes, on a un beau bagel bien garni et un accompagnement bien copieux. En plus, le cadre est sympa, les bagels sont extra frais et le service au top, bref on recommande !

st-viateur

Personnellement, je peux dire que je suis complètement addict, si bien que le jour de notre départ, on est passé là-bas pour acheter une douzaine de bagels bien frais à emporter avec nous dans l’avion et qui ont fini dans notre congélateur.

Les côtes levées (ou ribs)

Une autre expérience culinaire que nous avons beaucoup appréciée a été notre repas au Cochon Dingue à Québec.

ribs-quebec

Ce jour là on s’est un peu lâchés en prenant un menu complet avec un plat principal « bien cochon » : côtes levées marinées dans du sirop d’érable, accompagnées de patates et salade César, formule XL pour Fabrice (ceux qui le connaissent ne seront pas étonnés…).
On a vraiment aimé l’endroit, le concept et ce qu’on y sert mais pour ce qu’on y mange, on a trouvé ça un peu cher quand même.

Les steaks

Pour rester dans le thème « Barbaque », on retient aussi ce super barbecue qu’on s’est fait un soir sur notre emplacement de camping au Parc National de la Mauricie… Blé d’Inde grillé (comprenez maïs), bifteck, bière et nous voilà au paradis du bûcheron canadien !

 

Les sushis

sushi-montrealA Montréal, on a aussi mangé les meilleurs sushis de notre vie avec notre Couchsurfeuse ! Bon ok on est jamais allés au Japon donc c’est peut-être un peu facile (et on peut pas dire que ça soit une spécialité locale) mais en tout cas ils étaient vraiment excellents, très variés et ils sortaient vraiment de l’ordinaire pour certains.

Le petit truc en plus, c’est qu’ils rajoutent parfois du « fromage à la crème » (type St Môret) et c’est vraiment bon.

Pour ceux qui habiteraient ou passeraient dans Villeray, c’est Ici sushi (adresse en fin d’article).

Et tout le reste…

  • le beurre de cacahuètes (à outrance pour Fabrice)
  • les fruits rouges (surtout les myrtilles ou « bleuets » comme ils disent là-bas)
  • les produits de l’érable, notamment la crème glacée au beurre d’érable
  • la bière (particulièrement celles artisanales brassées dans des microbrasseries)
  • le fromage, une très belle surprise pour nous ! Dommage qu’il soit cher même pour ceux fabriqués localement…
  • le coureur des bois, liqueur crémeuse « style Baileys » à base de sirop d’érable

Si avec tout ça vous n’avez pas faim, vous avez de la chance parce que moi j’en ai l’eau à la bouche !

  • Informations pratiques
La Banquise : 994, rue Rachel Est, Montréal

Saint-Viateur Bagel & Café : 1127 avenue Mont-Royal Est, Montréal

Le Cochon Dingue : 46 boulevard Champlain, Québec Ville

Ici Sushi : 575 Rue Jarry East, Montréal

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

CommentLuv badge